Parfums (=fragrance) : pourquoi est-il nécessaire de posséder les certificats FSE (ou RCE) ?

FSE : Fragrance Safety Evaluation
RCE : Règlement Cosmétique Européen

Ce post est un petit coup de gueule en réponse à tous les fournisseurs de parfums qui veulent vous faire croire que ce document n’est pas nécessaire et que votre évaluateur est là pour vous embêter.
Et aussi à destination de tous les évaluateurs qui ne savent pas que ce document existe.

Vous savez qu’il y a des règles européennes concernant les substances contenues dans les produits cosmétiques.
Et bien les parfums ne sont pas exemptés des ces règles.
Vous pensez que le certificat IFRA suffit ?
Et bien non, les autorités ne cessent de la rappeler car à l’heure actuelle, nous ne savons pas exactement si la 49ème version de l’IFRA va reprendre toutes les exigences européennes et la 48ème version date de juillet 2015.
Elle ne peut donc pas prendre en compte les dernières exigences européennes.

Comment alors prouver que vos parfums sont conformes à la réglementation européenne ?
En fournissant un certificat et c’est à cela que répond le FSE (ou RCE).

Pour un fabricant français ou européen de parfums, vous n’aurez bien sûr pas de difficultés à l’obtenir.

Si votre revendeur de parfum achète ses composition en dehors de l’Europe (ou en Angleterre par exemple), il est très fréquent que ce certificat ne soit pas présent, et pour cause, les fabricants ne doivent tout simplement pas connaître les règles européennes !

Acheter un parfum sans avoir la preuve qu’il est conforme à la réglementation européenne, c’est prendre un risque d’être dans l’illégalité.

En tant que responsable de la mise sur le marché, vous ne devez pas prendre ce risque et l’évaluateur est là pour vous y aider !

21 réflexions au sujet de « Parfums (=fragrance) : pourquoi est-il nécessaire de posséder les certificats FSE (ou RCE) ? »

    1. Bonjour,
      Voici les documents à fournir pour les parfums : fiche de données de sécurité, fiche technique, listes des allergènes, certificat IFRA (49ème amendement), certificat RCE ou FSE (preuve de la conformité au Règlement européen 1223/2009), certificat CMR.
      Laurent

  1. Bonjour Monsieur,
    Pour les ocres naturelles et ultramarines,doit on obligatoirement utiliser pour la validation,la qualité cosmétique svp? le tarif de celle ci étant beaucoup plus cher? Je vous remercie

    1. Bonjour,
      Il n’existe pas à ma connaissance d’ocres produits spécialement pour la cosmétique.
      En revanche, ils contiennent des métaux lourds et seuls seront acceptés les ocres qui possèdent des caractéristiques en terme de métaux lourds.
      Ces analyses sont chères donc les ocres qui ont ces analyses sont plus chers.
      Pour les ultramarines, comme la plupart des colorants synthétiques utilisés en cosmétique, ils sont soumis à des critères de puretés et il faut donc utiliser la qualité cosmétique pour qu’ils soient conformes à la réglementation.
      Laurent

    2. Bonjour
      Je suis exploitante agricole et voudrais vendre des savons au lait de chevre…es possible de me faire parvenir la procédure à suivre SVP?

  2. Bonjour, j’aimerais créer et vendre mes parfums artisanaux. Pourriez-vous m’indiquer les procédures svp? La législation en vigueur…

    Je vous remercie d’avance
    Cdlt

    1. Bonjour,
      La règlementation est la même pour tous les produits cosmétiques.
      Il s’agit du Règlement 1223/2009.
      C’est au niveau des tests à réaliser lors de l’évaluation de la sécurité qu’il va y avoir des différences selon les produits.
      Nous ne pouvons pas vous donner plus de renseignements car n’évaluons pas les sécurité des parfums.
      Laurent

  3. Bonjour
    Je suis producteur d’huile essentielle, je la vends à un laboratoire en cosmétique, je leur fournis la fiche de sécurité, la fiche technique, l’attestation et le certificat AB, il me réclame les documents IFRA et FSE, est-ce à moi de les fournir ?
    Bien cordialement

    1. Bonjour,
      Pour évaluer la sécurité d’une huile essentielle dans un produit cosmétique, il faut :
      Fiche technique
      Fiche de données de sécurité
      Liste des allergènes
      Certificat IFRA
      On peut se passer du certificat FSE (ou RCE).
      Oui, c’est à vous (producteur) de fournir ces renseignements qui concerne votre production et ce que vous vendez.
      Laurent

  4. Bonjour, si je souhaite décliner une recette avec plusieurs fragrance différentes toutes sans allergène et donc ingrédients inci juste parfum est ce que plusieurs évaluations toxicologiques sont nécessaires ou est ce que la même évaluation peut être utilisée sur plusieurs dip ? Même question pour les micas… Merci pour tous les renseignements précieux que l’on trouve sur votre site. Je vous contacterai bientôt en vue de l’ouverture d’une savonnerie.

    1. Bonjour,
      Quand n’importe quel ingrédient change, c’est une nouvelle formule et il faudra donc faire autant de DIP qu’il y aura de parfumes et/ou colorants.
      Laurent

  5. Bonjour,
    J’ai un recu d’un fournisseur un certificat IFRA50 avec des % plus élevés que le RCE. Comment cela est-il possible?
    Et dans ce cas, je ne comprends pas à quoi correspondent les % de l’IFRA50. Je croyais qu’ils reprenaient les exigences du règlement cosmétiques 🙁
    Comment savoir si le parfum que je veux utiliser dans un produit en développement ne dépasse pas le % autorisé IFRA et RCE sans demander trop tot la FSE (modification du % en cours de développement)?
    Je vous remercie

    1. Bonjour,
      L’IFRA50 n’est pas parfaitement conforme aux exigences européennes.
      C’est pour cela qui faut obtenir le RCE et se fier en priorité au RCE.
      Pour pouvoir formuler, il vaut mieux obtenir ces informations très tôt justement, sinon le risque est effectivement de devoir reformuler le produit.
      Laurent

  6. Bonjour Laurent,

    Je ne comprends pas à quoi sert le RCE fournit avec les fiches techniques de ma fragrance…j’ai reçu un certificat des allergènes et quand je le compare au RCE cela me met des allergènes qui ne sont pas référencés dans le certificat des allergènes…
    Ma question est comment je dois faire?

    Comment savoir si je suis bien dans les clous? Car moi je me suis basée sur la norme IFRA pour le % dans ma recette et sur le certificat des allergènes pour remplir mon DIP..et le RCE je ne vois pas comment je dois l’utiliser…

    Si vous pourriez m’éclairer cela serait super sympa.
    Merci beaucoup
    Bonne soirée

    1. Bonjour,
      Le certificat RCE prouve que le parfum est conforme à la règlementation européenne.
      Il n’y a pas de nouveaux allergènes dans le RCE mais le RCE liste toutes les substances règlementées.
      S’il y a un pourcentage maximal à ne pas dépasser dans le RCE et qu’il est inférieur à celui de l’IFRA, c’est celui du RCE qu’il faut respecter.
      Mais normalement, c’est l’évaluateur de la sécurité qui s’occupe de tout ce que vous essayez de faire.
      Laurent

  7. Bonjour Laurent,

    Je vous remercie pour votre réponse très claire.
    Pouvez vous me communiquer votre adresse mail svp?
    Je souhaite vous demander un devis.

    En vous remerciant par avance
    Bien cordialement.

  8. Bonjour,
    Svp je voudrais ouvrir une parfumerie, et je vends que les extraits de parfum ( parfum pur sans alcool), et moi même je rempli les flacons sous les yeux du client.
    C’est légal ?
    Cordialement,

    1. Bonjour,
      Vous avez le droit mais vous devez respecter la règlementation des produits cosmétiques.
      Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.