Archives

SAF : Calcul des formules qualitatives et quantitatives et du surgras plus précis

Bonjour,

Il y a deux façons de faire un savon surgras : par un ajout à la trace, par une réduction de soude, ou en combinant ces deux méthodes.

Ces deux approches ont à ce jour un impact sur la liste des ingrédients que nous allons retrouver sur le savon.

Dans le cas d’un ajout à la trace, le savonnier part souvent du principe que le corps gras rajouté à la trace n’est pas saponifié (alors que la réaction n’a pas vraiment commencé) et on retrouve la plupart du temps ce corps gras sous sa forme INCI non saponifiée dans la liste des ingrédients.

Dans le cas d’une réduction de soude, le savonnier omet souvent de quantifier les corps gras car cela alourdit les calcul et prend de la place sur l’étiquette (tous les corps gras se retrouvant saponifiés et non saponifiés). Mais certains d’entre vous ont déjà eu quelques désagréments liés à cette approche. En effet, des « experts » ou « consommateurs avertis » lisant votre liste des ingrédients ne vont pas retrouver le surgras que vous mettez peut-être en avant sur le plan marketing. Ceci complique aussi les discussions avec les autorités lors que mettez fortement en avant ce surgras qui n’est pas visible, alors que tout ingrédient présent dans le produit fini doit être présent sur l’emballage.

Je propose donc maintenant dans mes formations ainsi que lors du montage et de l’évaluation de vos dossiers les deux méthodes citées ci-dessus ainsi qu’une nouvelle méthode de calcul qui décompose le corps gras après saponification en savon + glycérine + corps gras correspondant à votre taux de surgras.

Cette approche est plus précise, plus claire pour tout le monde et surtout plus conforme sur le plan réglementaire.

Pour vos anciens dossiers déjà validés, je propose des mises à jour. N’hésitez pas à me consulter pour tout renseignement complémentaire.

 

3 commentaires pourSAF : Calcul des formules qualitatives et quantitatives et du surgras plus précis

  • Bonjour,

    Suite à votre intervention sur l’indication de la composition du taux de surgras, est-ce que vous tenez compte du fait que certaines huiles saponifient plus vite que d’autres et que peut-être le surgras en quantité n’est pas forcément fonction du pourcentage de surgraissage appliqué au prorata des huiles?

    Salutations.

    • Laurent

      Bonjour,
      Non, à ce stade, je ne tiens pas compte de ce fait. Tout simplement parce que je n’ai pas de données sur la cinétique de la réaction de saponification huile par huile.
      On pourrait aussi le faire acide gras par acide gras, mais cela dépend de sa position sur le triglycéride.
      Bref, c’est quasiment impossible et n’apporterait que très peu de précision, en tout cas très peu coimparé au fait de négliger le surgras dans la liste des ingrédients.

  • Lily

    Bonjour, si je comprends bien, selon la nouvelle méthode, est-ce que cela veut dire que les noms des huiles utilisées n’apparaitront pas du tout dans l’INCI ? Et que dans ce cas, seule l’huile ajoutée en surgras à la trace serait mentionnée sur l’INCI ?

    Exemple : un savon réalisé à partir d’huiles d’Olive, Coco, Colza. Dans cette hypothèse, on cumulerait une réduction de soude 4% Et un ajout de 3% à la trace d’huile d’Amande douce;
    Dans cet exemple, est-ce que cela voudrait dire que seule l’Amande douce apparaitrait sur l’INCI ? : savon, glycérine, Huile d’Amande douce : ?
    Est-ce que cela veut dire aussi que le taux de surgras à mentionner sur l’étiquette serait uniquement celui correspondant à l’huile ajoutée à la trace ? (donc ici : 3% ?)

    Et sinon, comment procéder si l’on souhaite que le surgras réel soit de 7% dans le savon fini ?
    Doit-on proratiser le surgras par rapport au poids total des huiles (mélange initial + huile ajoutée à la trace) ?

    Merci d’avance pour vos précisions et merci de votre compréhension pour ces éclaircissements.

Commenter

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>