Archives

Formations collectives à l'UESS - Programme automne 2013

Bonjour,

Voici le programme des formations à venir pour les savonniers (savon solide et liquide) et les fabricants de cosmétiques :

  • du 16 au 20 septembre 2013 : SAF Niveau 1

Histoire et Chimie du savon, fonctionnement des savons, le règlement 1223/2009, le dossier d’information produit, l’étiquetage, 1 jour de pratique, gestion, marketing, création d’entreprise

  • du 30septembre au 04 octobre 2013 : SAF Niveau 1
  • du 14 au 18 octobre 2013 : SAF Niveau 2

1 jour sur le parfum, 2 jours sur la mise en place des Bonnes Pratiques de Fabrication (norme ISO 22716), 2 jours de pratique sur les techniques de marbrage avancées

  • du 13 au 15 novembre 2013 : Savon liquide

1 théorie et 2 jours pratiques

  • du 25 au 26 novembre 2013 : travaux dirigés sur l’utilisation du portail de notification et sur la constitution du dossier d’information produit
  • du 27 au 29 novembre 2013 : crèmes cosmétiques et autres émulsions (théorie et pratique)
  • du 09 au 13 décembre 2013 : SAF Niveau 1 (sous réserve de participants)

N’hésitez pas à contacter directement l’UESS au 04.92.72.50.68 pour tout renseignement complémentaire sur ces formations et vous informer sur les disponibilités et financements.

Toutes ces formations peuvent aussi être réalisées en individuel ou en groupe, chez vous, n’importe où en France et même  sous toutes les latitudes, de préférence exotiques et ensoleillées !

N’hésitez pas à me consulter pour tout renseignement complémentaire.

37 commentaires pourFormations collectives à l’UESS – Programme automne 2013

  • DONNESCA Magalie

    bonjour,
    Je réside en Guadeloupe (Antilles Françaises) et je suis fortement intéressée par les stages de savonnerie en question. Car je souhaiterai par la suite monter une savonnerie en vue de ma reconversion professionnelle. Seulement, en plus de l’éloignement géographique, il y a celui des dates de formation entre 2 sessions. Or comment faire si je veux participer AU SAF 1, SAF 2 et les liquides. envisagez-vous des formations à la carte, comment cela se passe pour les formations en DIF ou en CIF. Est ce que à la suite des formations il y une attestation. Est ce que vous pouvez loger les stagiaires comme moi qui viennent de loin.
    Et pourquoi ne pas envisager de faire des formations dans les antilles (Guadeloupe, Guyane, Martinique)

    Merci de votre réponse.

    Cordiales salutations

    • Laurent

      Bonjour,

      Oui, des formations à la carte sont possibles mais cela risque d’être long et donc cher vu le programme qui vous intéresse. Il faudrait donc se concentrer sur l’essentiel, par exemple : 2 jours de réglementation, 1 jour de théorie (chimie du savon solide et du savon liquide), 1 jour de pratique savon solide, 1 jour de pratique savon liquide. Reste la problématique des BPF : encore au moins 2 jours.
      je peux donc vous organiser une session spéciale sur du DIF ou du CIF.
      Il y a bien sûr une attestation à la fin de chaque formation.
      Il n’est pas possible de vous loger sur le lieu de formation mais je peux vous aider à trouver un hébergement à proximité.
      Enfin, je peux tout à fait envisager de venir à la Guadeloupe. J’ai l’habitude de me déplacer dans le monde entier et j’ai connu des destinations moins attractives !
      En revanche, les frais de déplacement se rajouteront au coût de la formation.
      Idéalement, l’ensemble de ces coûts (déplacement et formation) pourraient être partagés si vous connaissez d’autres personnes intéressées par cette formation.

      Cordialement,

      Laurent Bousquet

    • Kathie V.

      Bonjour Laurent,

      Je suis très intéressée par une formation complète, je voulais m’inscrire à la formation du niveau 1 de l’UESS (qui commence le 30 septembre)mais il semble que je m’y prend trop tard selon mon cher conseiller du pole emploi, et la prochaine est en mars 2014… S’il vous plaît, dites-moi qu’il me serait possible de bénéficier de cette formation plus tôt que le mois de mars prochain, je sais que vous en organisez certaines sur mesure, j’habite Aubagne et je peux de ce fait me déplacer n’importe où…Vous serait-il possible de m’établir un devis et de m’indiquer vos disponibilités?
      Merci d’avance!

      Kathie

    • Laurent

      Bonjour,
      Dommage car une place s’est libérée pour la formation du 30/09/13.
      Avant de vous établir un devis pour une formation individuelle, je vais vous envoyer un mail avec les différents modules que je propose.
      Autant la composer sur mesure en fonction de vos besoins.
      Cordialement,
      Laurent Bousquet

  • Katty

    bonjour
    je réside en Guadeloupe je serais en France en septembre 2013
    j’aurais aimé participé a une de vos cession de formation en avez vous a me proposer ? comment faire pour vous joindre ? et comment M’inscrire ?
    merci par avance pour la réponse
    cordialement

    • Laurent

      Bonjour,

      Vous avez 2 cessions de formations SAF Niveau 1 en septembre 2013, du 16 au 20 septembre 2013 et du 30 septembre au 04 octobre 2013.
      Pour les inscriptions, vous pouvez prendre contact avec Christelle Aunac au 04.92.72.50.68
      Sinon, vous êtes plusieurs à être intéressées par des formations à la Guadeloupe.
      On pourrait monter une cession de formation spéciale. Si vous étiez 4 ou 5 au moins, cela amortirait les coûts de déplacement, hors saison touristique bien sûr.

  • Agathe

    Bonjour, je suis conjointe agricole en élevage et transformation caprine en Corse. Je souhaite diversifier mon activité vers la fabrication de savon (au lait de chèvre). Plusieurs question : Une formation diplômante est elle obligatoire ? Vos stages sont ils pris en charge par mon organisme de formation continue Vivéa via la MSA et quel est le cout hors prise en charge ? Permettent-ils d’être en règle du point de vue administratif et réglementaire pour débuter une activité ? Faut-il obtenir une autorisation de mise sur le marché pour chaque type de savon que l’on fabrique (avec analyse) ou bien une simple déclaration des ingrédients suffit ? La type de produit que j’envisage de fabriquer incluant du lait frais et des plantes aromatiques et médicinales en macérât huileux, peut il convenir à une fabrication à froid ? Merci de me renseigner? je prendrai une option pour le stage SAF de décembre… Cordialement.

    • Laurent

      Bonjour,
      Une formation diplômante n’est pas obligatoire pour la fabrication du savon.
      Les stages sont pris en charge par Vivéa via la MSA. Consulter directement l’UESS pour les formations collectives ou moi pour les formations individuelles pour le montage du dossier.
      Pour la partie prise en charge, tout dépend de l’état des caisses et des critères spécifiques à chaque organisme.
      La formation intitulée Saponification à froid niveau 1 a pour objectif de vous donner toutes les clés pour être en règle et débuter une activité professionnelle mais il y a encore du travail et des coût (notamment pour l’évaluation du risque pour la santé humaine) à l’issue de la formation.
      Pas d’autorisation de mise sur le marché pour les produits cosmétiques mais l’obligation de constituer un dossier, de notifier les produits (remplace le dépôt des formules aux centres antipoisons), de réaliser une évaluation du risque pour la santé humaine (par un médecin, un pharmacien ou un toxicologue) et d’avoir un étiquetage conforme.
      Enfin, oui, il est tout à fait possible de fabriquer du savon en incorporant du lait frais et des macérâts huileux, excepté quelques plantes dangereuses.
      A bientôt peut-être.

  • mourad mechichi

    bonjour; un stage pour production savon artisanal moi de octobre svp.merci d’avance

    • Laurent

      Bonjour,

      Au mois d’octobre, il y a une formation collective prévue du 30/09 au 04/10.
      Si ces dates ne vous conviennent pas, il est possible d’étudier une formation individuelle en fonction de vos besoins et de votre situation géographique.
      Vous trouverez toutes les dates ici : http://www.institutdusavon.fr/?p=831
      Cordialement,
      Laurent

  • Isabelle

    Bonjour,
    Dois je suivre une formation pour la saponification à froid et quel en est le coût?
    je ne veux en vendre qu’à un comité restreint, pas sur les marchés et ni en boutique.
    suis je assujetis comme ceux qui veulent en vendre à plus de personnes…

    • Laurent

      Bonjour,
      La réglementation s’applique à tous les responsables de la mise sur le marché de produits cosmétiques, quels qu’ils soient, qu’ils soient vendus ou offerts, et quelles que soient les quantités.
      Il est à mon sens difficile de comprendre et d’intégrer les exigences de la réglementation sans formation.
      La formation la plus abordable est la formation collective à Forcalquier avec les deux jours de pratique optionnels.
      Son coût est de 1125 € pour les adhérents à l’UESS (50€) avec les deux jours de pratique et il est possible de n’assister qu’aux 3 jours théoriques mais je n’ai plus le prix en tête pour les trois jours. Contactez Christelle Aunac au 04 92 72 50 68 si cela vous intéresse.
      Si en revanche vous ne commercialisez que de petits volumes, attention aussi aux coûts réglementaires à estimer entre 160 et 200 € par formule, qui risquent de compromettre la rentabilité de votre projet.

  • Ludivine

    Bonjour,
    Je suis dans le même cas qu’Agathe. Cependant, je sais déjà fabriquer du savon. Y-a-t-il une possibilité de formation pour l’aspect administratif seulement ? Merci par avance

    • Laurent

      Bonjour,
      Oui, c’est possible. La formation sur sur le réglementaire dure deux jours en individuel et trois jours en collectif (sans les BPF qui durent 2 jours pendant la cession SAF2)
      Dans le premier cas (formation individuelle), il faut me consulter.
      Dans le deuxième cas, il faut demander à l’UESS de ne participer qu’aux trois jours théoriques.

    • Laurent

      Attention, le contenu de la formation SAF1 à l’UESS a évolué.
      La partie pratique est concentrée sur une journée le jeudi après-midi et le vendredi matin. Il n’est donc plus possible de s’inscrire uniquement aux trois premiers jours réglementaires.

  • Valérie

    Bonjour. Je souhaite ouvrir ma savonnerie artisanale, j’ai déjà une bonne connaissance dans la fabrication de savons, j’aimerais donc bénéficier uniquement de la partie réglementaire de votre formation. J’habite à côté de Rennes en Bretagne, il est ainsi difficile pour moi de me rendre dans votre centre. Je souhaite donc bénéficier d’un accompagnement individuel (à distance serait-ce possible ?). Comment dois-je procéder concrètement pour avoir un devis ? Je vous remercie par avance pour votre réponse, je suis extrêmement passionnée et motivée par mon projet que je muris depuis plusieurs mois. Valérie

  • Bank

    Bonjour, je n’arrive joindre personne à l’UESS par téléphone. Je souhaite m’inscrire à la session savon de décembre avec prise en charge par VIVEA. J’attends confirmation de la place pour prendre mes billets de bateau. MERCI. Agathe

    • Laurent

      Bonjour,
      C’est très surprenant car il y a toujours quelqu’un pour répondre en semaine aux heures d’ouverture.
      En revanche, pour information, la formation SAF1 de décembre n’aura pas lieu faute d’un nombre suffisant de participants.
      Cordialement,

      Laurent

  • charlotte

    Bonjour,

    Je suis très intéressée par votre formation, mais habitant dans les pyrénées je ne pourrais me déplacer dans votre centre. Pourriez vous m’envoyer tous les renseignements nécessaire pour une formation individuelle à domicile ( coût, durée, modules ….) à savoir que j’ai tout à apprendre !!!
    Merci,
    Charlotte

  • Linda

    Bonsoir Laurent,
    Je suis intéressée à suivre votre formation qui tiendra lieu en mars, je dois contacter l’institut pour avoir des renseignements car j’aurais besoin de trouver un financement. J’ai déjà commencé à faire du savon et je suis entrain de créer des recettes et d’ apprendre à travailler avec les couleurs. Je voudrais créer des savons naturels et biologiques. Ma difficulté est trouver des grossistes pour la savonnerie, quand je recherche je trouve toujours des grossistes de savons déjà fait. Aux Êtas Unis j’ai trouvé un très bon site qui vent des moules pour savons de 2.5kg-5kg verticaux, orizontaux, en bois, silicone, plastique, etc…mais ici je n’arrive pas trouver pour niveaux professionnel…si vous avez un moment pour me renseigner je vous serais reconnaissante. j’ai aussi trouvé un chimiste pour avoir les recettes approuvées mais il est en Angleterre, il y a t’il des laboratoire vers lequels vous pourriez m’adresser?
    Merci d’avance,
    pardonnez moi toutes les questions mais je me rend compte j’ai un grand project devant moi.
    Merci encore, Linda

    • Laurent

      Bonjour,
      Pour le financement, il faut d’abord de votre côté identifier si vous cotisez à une caisse (cela dépend de votre statut : salarié, agriculteur, chef d’entreprise, demandeur d’emploi…) ou si vous avez cotisé de détenez encore des droits (ex : DIF).
      Si ce n’est pas le cas, vous pouvez éventuellement des financements liés à la création d’entreprise, en vous rapprochant des chambres des métiers, des CCI, des boutiques de gestion, voire des départements et régions.
      Pour les matières premières, divers groupes de savonniers comme l’ASSAF ont bien travaillé sur le sujet. C’est effectivement difficile. Je vais vous envoyer quelques adresses en messagerie privée.
      Le site auquel vous faites référence aux Etats-Unis est effectivement incontournable. J’ai quelques autres adresses pour les moules. Ils sont en revanche relativement imbattable sur les découpeurs.
      Plus besoin de chimiste (officiellement) depuis l’entrée en vigueur du nouveau règlement le 11/07 dernier.
      Je peux m’occuper de vos dossiers et vous aider à trouver les prestataires les mieux adaptés pour l’évaluation de vos produits.
      Les laboratoires de test sont une solution, malheureusement souvent onéreuse car une évaluation de savons sur la base de tests n’est pas toujours adaptée et justifiée.
      Si vous arrivez à tenir jusqu’en mars, vous aurez très probablement les réponses à toutes vos questions.
      Cordialement,
      Laurent Bousquet

  • Bonjour Laurent,

    Je sais fabriquer du savon mais aujourd’hui j’aimerai savoir comment faire pour faire évaluer et tester les recettes que j’ai élaborées.

    Pouvez-vous me dire quelles sont les démarches à faire, quel en est le coût, pouvez-vous me proposer quelque chose ? Merci par avance pour votre réponse.

    Cordialement,

    Marguerite Vasino

    • Laurent

      Bonjour,

      Voici en quelques mots les obligations réglementaires liées à la fabrication et à la mise sur le marché de produits cosmétiques. Elles consistent à :
      – Déclarer votre activité à l’ANSM.
      – Constituer et tenir à jour des dossiers d’information produits comprenant notamment les formules, les preuves des notifications (dépôts des formules) et un rapport d’évaluation du risque pour la santé humaine.
      – Fabriquer conformément aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF).
      – Avoir un étiquetage conforme à la réglementation.

      Je vous propose deux solutions :
      1 / Formation + accompagnement
      Avantage : vous êtes en grande partie autonome sur le plan de la réglementation, l’accompagnement est léger et, selon votre statut, la formation peut être financée en partie ou totalement.
      Inconvénient : vous devrez consacrer un peu de votre temps aux affaires réglementaires, notamment à la constitution des dossiers et aux relations avec l’évaluateur.
      + accompagnement à la constitution des dossiers : compter 40 € HT / formule.
      + prévoir pour l’évaluateur 150 € HT par formule (médecin ou pharmacien qui va évaluer les formules).
      Cet accompagnement est réservé aux personnes ayant suivi la formation (individuelle ou collective).

      La 2ème solution, si vous ne passez pas par la case formation :
      Je m’occupe de tout.
      Avantage : vous vous dégagez de ces obligations
      Inconvénient : c’est plus cher. A partir de 280 € HT/formule, évaluation comprise.

      N’hésitez pas à me consulter pour tout renseignement complémentaire.

      Cordialement,

      Laurent Bousquet

  • Henon Sabine

    Bonjour, je serai intéressée par la formule où vous vous occupez de tout !! Se serai pour trois savons (pour commencer) est-ce vraiment tout compris, c’est à dire je vous envoie mes 3formules de mes 3 savons ,vous faites tout et m’envoyez le tout et je peux commencer à vendre sur les marchés? Cordialement,Sabine

    • Laurent

      Bonjour,
      Oui, c’est le principe. Tout est compris. Attention toutefois, vous n’avez pas que les recettes à m’envoyer, il y a un certain nombre de documents à fournir.
      Attention aux délais aussi : compter environ 4 mois car les évaluateurs sont toujours saturés de travail.
      Je vous envoie le détail par mail.
      Cordialement,
      Laurent

  • Belharet

    Monsieur;
    Bonjour,

    Je souhaite avec mon associé créer une entreprise, cependant je possède un diplôme en gestion et que je ne possède pas de connaissance en savon. monn associé possède un diplome en biologie végétale et des connaissance en extraction des huiles. et je souhaiterai savoir si une formation dans le cadre DIF suffirai pour moi pour créer une entreprise?
    Bien cordialement
    Belharet

    • Laurent

      Bonjour,
      Vous possédez des connaissances et gestion et votre associé a peut-être les compétences en chimie pour comprendre les aspects techniques et scientifiques.
      Il vous faut donc à minima compléter vos connaissances en réglementation (à moins que vous ne comptiez sous-traiter cette partie).
      A voir pour la partie technique / scientifique.
      Dans ce cas, cela correspondrait à peu près au niveau 1 de la formation collective à l’UESS et le DIF fonctionnait pour cela. Mais le DIF n’existe plus, il est remplacé par le CPF.
      Cordialement,
      Laurent Bousquet

  • thienpont

    bonjour,
    Actuellement a pole emplois j’aspire a vendre mes savons, changer de vie! cela fait un 1 an et demi que je fais mes recettes.Et il possible de me faire former par anpe? y a t il des aides connues? merci de votre attention. Cordialement nathalie

    • Laurent

      Bonjour,
      Oui, il est possible d’obtenir un financement par le Pôle Emploi, plus facilement depuis que la formation est reconnue et diplômante.
      Il vous faut pour cela demander un devis à l’UESS et le présenter avec un projet à votre conseiller.
      Cordialement,
      Laurent

  • Bruno H

    Bonjour,
    pourriez vous m’indiquer si vous avez des formations éligibles au CPF et si oui pour quelle branche?
    Cordialement
    Bruno

    • Laurent

      Bonjour,
      Ce nouveau dispositif étant récent, je ne veux pas vous dire de bêtises.
      Je vous conseille donc de prendre contact avec Christelle de l’UESS formation@uess.fr ou 04.92.72.50.68
      Me concernant, je participe comme formateur aux formations savonnier, savon liquide et réglementation des cosmétiques.
      L’UESS a un catalogue de formation plus large à vous proposer.
      Cordialement,
      Laurent

  • thienpont

    Bonjour,
    je serai intéressée par le service évaluation des recettes . Ce serai pour 2 savons (pour commencer). Je fait des savons depuis deux ans, je me suis formé administrativement par un savonnier . Je voulais faire la formation chez vous trop coûteuse pour moi pour le moment. Maintenant je cherche à faire valider mes recettes. J’ai contacté un institue, mais j’aimerais travailler avec du « local ». J’aimerai les devis pour formule tous compris et l’autre .d’autre part a votre avis est ‘il adapté, au vu de votre experience) d’etre auto entrepreneur ou de passer par un cap ( portage salarial) Cordialement nathalie

    • Laurent

      Bonjour,
      Bonjour,
      Je vous envoie par mail la grille des tarifs pour la prestation de validation des recettes (calcul des formules, évaluations, montage des DIP).
      Le portage salarial pose un problème surtout administratif au niveau de la déclaration à l’ANSM.
      En effet, la personne responsable doit être la société de portage, qui doit donc accepter cette responsabilité et surtout qui se retrouve avec son adresse sur vos emballage.
      Le statut d’auto entrepreneur est pratique pour commencer mais il faut bien se faire accompagner pour migrer au bon moment en société sinon, on finit par payer plus de charges qu’en société.
      Il n’est pas non plus très intéressant si les investissements sont importants et enfin, on ne récupère pas la TVA.
      Il faut donc bien peser le pour et le contre au cas par cas.

  • Sandrine

    Bonjour Laurent
    Je suis intéressée par votre prestation ou vous « vous occupez de tout » pour l’évaluation de la formule, les tests et le montage du DIP
    Pouvez vous me faire parvenir le montant de cette prestation et les modalités et documents à fournir pour chaque savon
    Cordialement

    • Laurent

      Bonjour,

      La prestation de base à 210 € HT par formule comprend* :
      – La validation de la liste des ingrédients
      – La validation des modes opératoires de fabrication
      – Le calcul des formules qualitatives et quantitatives
      – La vérification et la rédaction de la partie A du rapport de sécurité
      – La création du compte et la notification des formules sur le CPNP
      – La validation de l’étiquetage
      – L’évaluation du risque pour la santé humaine (partie B du rapport de sécurité)

      En option , nous pouvons vous établir le DIP complet sous forme numérique : 60 € HT/formule*
      *Voir détail ci-joint

      Voici les documents qu’il nous faut :
      – Une description claire du produit (modèle fourni) :
      Nom commercial, marque, gamme / Code / Nom et adresse de la personne responsable / Nom de la personne à contacter / Formes / Poids / Nature de l’emballage
      – La liste des matières premières (modèle fourni).
      – Une attestation BPF (modèle fourni).
      – Les données sur les matières premières employées (spécifications physico-chimiques et microbiologiques) :
      Pour tous les ingrédients : fiche de données de sécurité, fiche technique.
      Pour les parfums et huiles essentielles : fiche de données de sécurité, fiche technique, listes des allergènes, certificat IFRA (48ème amendement).
      Pour les produits alimentaires achetés en magasin : photo des emballages.
      Pour les produits que vous fabriquez vous-mêmes : un descriptif de la fabrication avec les quantités employées et les données sur les matières premières utilisées.
      – Les certificats d’alimentarité des emballages au contact du produit fini.
      Remarque : dans le cas des savons uniquement, ceci n’est valable n’est nécessaire que pour un emballage en plastique.
      – Le ou les emballage(s) et/ou une photographie lisible du produit fini.
      Exemple : BAT des imprimeurs et sérigraphes.

      Cordialement,
      Laurent BOUSQUET

Commenter

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>