Pourquoi l’Institut du Savon ?

Partant du postulat que les savons sont des produits d’avenir et qu’ils doivent être adaptés pour répondre notamment à leur usage contemporain, j’ai imaginé un centre dédié à la Recherche et à la promotion des savons.

Pour mener des recherches et des actions de communication, et donc disposer de moyens, il est nécessaire de s’organiser autour d’une structure coopérative intégrant prioritairement des entreprises, mais aussi des universitaires, des institutions et divers partenaires.

Or, le tissu industriel français de la savonnerie est un secteur étroit de l’industrie des cosmétiques et, de manière générale peu tourné vers l’innovation.

Les principaux efforts de Recherche, d’innovation et les stratégies de différentiation dans le domaine des savons sont essentiellement le fruit de petites unités, pour la plupart artisanales, difficiles à recenser et à structurer.

J’ai donc décidé dans un premier temps de créer sous ce nom et à travers ce blog un centre de ressources et d’échanges.

En espérant qu’en apprenant à nous connaître, nous arriverons un jour à faire entendre nos spécificités et nos attentes.

A tous les passionné(e)s, bonnes discussions !!!

Laurent BOUSQUET

15 réflexions au sujet de « Pourquoi l’Institut du Savon ? »

    1. C’est génial, les choses bougent effectivement très vite.
      J’ai de nombreuses actions en tête : annuaire des artisans, annuaire des fournisseurs, achats groupés, développement de matériel spécifique, reconnaissance auprès des fédérations et institutions, petites annonces, création d’un label, communication … et j’en oublie.

      Je crée à l’instant une rubrique « Annuaire des artisans » et vous invite à y poster votre présentation.

  1. Je ne suis, hélas, pas encore artisan !! Mais votre initiative rejoint celle dont nous avions envie avec quelques savonnières en route vers la professionnalisation.
    Je vais suivre votre blog avec beaucoup d’intéret !

  2. bonjour
    tres bonnes idees !!!!je viens juste de lancer mon activité suis interressee d echanger avec d autres personnes
    à tres bientot

  3. bonjour

    je suis à la recherche de matieres premieres pour saponification à froid et souhaiterai pouvoir avec un savonnier partager des quantites de beurre de karité huile d olive….. qui sont proposes en gros conditionnement
    voici mon email valjullien@live.fr
    à tres bientot

  4. Enorme projet que voilà! Bravo!

    Cela ne pourra que contribuer à une meilleur mise en avant de cet art de la saponification à froid. L’innovation dans ce secteur est effectivement nécessaire.
    Favoriser les échanges entre artisans,exerçant pour la même cause ( la reconnaissance du savon à froid), à divers niveaux et stratégies de com.

    J’ai cru comprendre que vous accompagnez des porteurs de projet dans ce secteur en leur apportant une caution scientifique et réglementaire. Je vous recommanderai auprès de ceux dont j’ai connaissance.

    1. Merci pour votre soutien.
      J’accompagne effectivement de nombreux savonniers par saponification à froid.
      Je propose aussi des formations et parlerai prochainement de la dernière à l’UESS de Forcalquier… un bon cru !!

  5. Voilà une belle initiative!
    J’ai pour projet de créer ma savonnerie par saponification à froid, je pense que ce site va être l’un de mes favoris!
    Merci!

  6. C’est une grande idée, le label, les annuaires, le groupement d’achat….
    Bravo pour cette belle initiative.
    Ce site va m’être très utile moi qui veut transformer ma savonnerie actuelle à base de bondillons pour la saponification à froid et pouvoir faire de la création et du savon propre.
    Merci.

  7. Bonjour, j’habite Tahiti (Polynésie française) et je voudrais ouvrir une petite unité de savonnerie. compte tenu de l’éloignement, pouvez-vous m’indiquer des adresses de fournisseurs de matériel ?

  8. La Polynésie compte 280.000 habitants et j’opterai plus pour une savonnerie qui utiliserai des bondillons. Je voudrais fabriquer des savons à proposer aux pensions et aux petits hôtels de famille mais aussi pouvoir les proposer à la vente dans les commerces. Je voudrais aussi avoir quelque chose qui me permettrait de faire des petits savons personnalisés pour les occasions spéciales (anniversaire, mariages,…). J’ai acheté des kits de savons à mouler mais les savons « transpirent » car nous avons un taux d’humidité supérieur à 60% à Tahiti… Je suis preneuse de tous vos conseils.

Répondre à Soleya Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *